Accéder au contenu principal

Tout savoir sur le e-constat à l’amiable

Tout savoir sur le e-constat à l’amiable

Depuis le 1er décembre 2014, vous pouvez déclarer un accident de la route depuis votre smartphone via l’application E-constat auto à la place du constat amiable papier. 

Qu’est-ce qu’un e-constat ?

Les assureurs ont pensé à tout et s’adaptent aux nouvelles technologies, vous connaissiez sûrement le constat à l’amiable version papier ? Et bien il s’agit ici du même constat mais en version numérique. Fini les papiers, stylos qu’on ne retrouvent plus et place au e-constat à l’amiable simple, rapide et fiable ! Un constat à remplir sur votre smartphone via l’application officielle des assureurs français.

Dans quelles conditions le e-constat à l’amiable est-il utilisé ?

Même si le constat à l’amiable version papier reste encore le réflexe des assurés, le e-constat progresse petit à petit et prend du terrain. Il existe tout de même certaines conditions quant à l’utilisation de ce constat numérique.
L’e-constat peut être utilisé à la place du constat amiable papier seulement si l’accident :
  • a eu lieu en France (métropole ou DOM)
  • concerne des véhicules assurés et immatriculés dans l’Hexagone
  • ne concerne pas plus de 2 véhicules
  • n’a entrainé aucun dommage corporel
En cas d’accident à l’étranger ou avec un véhicule étranger en France, ou bien lorsqu’il y a plusieurs blessés même légers, ou encore lorsque plus de deux véhicules sont impliqués, le e-constat ne peut être utilisé ! Le constat papier demeure indispensable.

Quelles sont les avantages du e-constat ?

  • Avec votre smartphone, votre e-constat est toujours à portée de main !
  • L’ajout de photographies de l’accident avec commentaires et l’aide au dessin dans vos croquis permettent d’établir un constat plus précis.
  • Une géolocalisation précise du lieu du sinistre.
  • Gain de temps dans l’envoi à votre assureur. Une fois signé électroniquement, il est instantanément transmis à votre assureur, ce qui accélère le traitement de la procédure.
  • Possibilité de pré-remplissage des informations même si le conducteur est différent de l’assuré.
  • Possibilité d’annuler la saisie et de revenir en arrière tant que le e-constat n’est pas encore signé.

Comment remplir un e-constat ?

  1. Indiquez le nom de votre assureur et votre plaque d’immatriculation.
  2. Complétez vos informations personnelles : Nom, prénom, numéro de contrat.
  3. Renseignez les cases concernant l’accident, en y ajoutant un croquis.
  4. Indiquez les éventuelles observations : en y apportant des photos complémentaires si des dégâts matériels autre que les véhicules ont eu lieu.
  5. Prévisualisez le récapitulatif du constat : très important si des modifications sont à apporter.
  6. Signez électroniquement et envoyez le constat à votre assureur.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Auto-écoles en ligne : comment fonctionnent-elles ?

Vous avez surement déjà entendu parler de ces auto-écoles en ligne, réputées pour être plus modernes, et plus aptes à répondre à vos besoins entant que futur conducteur. On vous a peut-être également déjà dit que grâce à ces dernières, vous pourrez apprendre le code et vous former pour passer votre permis de conduire à moindre coût…  Vous êtes donc curieux de savoir si tout cela est vrai ? Vous souhaitez en savoir plus sur ces nouvelles concurrentes des auto-écoles traditionnelles ? Si tel est le cas, vous tombez bien… Une auto-école en ligne, quèsaco ? En fait, comme les auto-école traditionnelle, le but des auto-écoles en ligne est de proposer aux élevés un enseignement théorique. Seule différence : avec ces dernière, l’enseignement en question se fera par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne. Ainsi, vous l’aurez compris, pour ceux ayant opté pour une auto-ecole en ligne, plus besoin d’aller en salle de cours. Eh oui, pour apprendre le code ou se former en vue d’obtenir le permi…

Ce qu'on risque avec certains abus sur l'autoroute

À l’occasion du chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, penchons-nous sur des comportements peu vertueux et pourtant assez lourdement sanctionnés.
Rouler au milieu sans doubler personne. On en a vu des voitures qui restent bloquées sur la file du milieu. Soyons honnête, ça arrive à tout le monde de doubler des voitures invisibles. Comme le précise le code de la route en de multiples endroits, l’automobiliste est tenu de se sa placer « près du bord droit de la chaussée » (sur autoroute comme sur voie rapide). Auquel cas, l’article R412-9 prévoit une amende de 35 euros. Vaut également pour l’automobiliste qui reste scotché sur la file de gauche.
Refus de priorité sur la bretelle. C’est aux véhicules qui entrent sur l’autoroute de céder le passage à ceux déjà présents. Paradoxalement, la voie d’accélération s’achève par « un cédez le passage ». Forcer le passage peut être puni d’une amende de 135 euros ainsi que d’un retrait de 4 points (article R415-7). Arrêt ou stationnement sur la…

Vacances, comment gagner du temps et de l’argent sur autoroute ?

Certains diront que le temps, c’est de l’argent. Il faut bien se l’avouer, en réalité qui aime perdre du temps et de l’argent ? Personne, et pourtant nous nous approchons des grands départs en vacances d’été. Le temps de parcours peut s’avérer très long. Alors cette semaine, je vous donne quelques conseils sympathiques pour grappiller du temps sur vos longs trajets en toute sérénité. Éviter les heures de pointe Anticiper votre voyage et optimiser l’heure à laquelle vous souhaitez partir. Le meilleur des conseils serait de prévoir de partir la nuit. Plus calme pour tous, la petite famille pourra dormir tranquillement pendant que le conducteur se retrouvera seul au volant à écouter sa playlist préférée. Avec cette astuce, l’application Waze permet d’anticiper votre départ et le temps de bouchon éventuel.

Gagnez du temps avec le badge télépéage !
Gagner du temps dans les péages Si je vous dis que vous allez à coup sûr gagner entre 20% et 50% de temps sur les passages aux péages ? La soluti…