Accéder au contenu principal

Un big bang dans la voiture autonome ?




C'est un titre putaclic, je l'avoue. Mais, je n'ai pas pu m'en empêcher quand j'ai appris que le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) s'était associé à Zenuity, la coentreprise entre Volvo Cars et Veoneer (ex-Autoliv), pour accélérer le développement des technologies liées aux voitures autonomes. Cet organisme, qui a installé le fameux collisionneur de hadrons à la frontière franco-suisse, va apporter son expertise pour aider les véhicules à prendre des décisions, tout en réduisant leur consommation d’énergie et leur coût.


Le CERN a en fait développé des algorithmes très puissants. Ce qui a été développé pour l'étude des particules pourrait donc être appliqué à bord des voitures. De la sorte, le cerveau électronique pourrait prendre des décisions en quelques micro-secondes. Zenuity estime que l’un des principaux défis pour les véhicules autonomes est de disposer de suffisamment de puissances de calcul pour interpréter correctement la quantité astronomique de données générées par les capteurs (caméra, lidar et radar) des véhicules.

De plus, la coopération avec le CERN concerne l’apprentissage profond (machine learning). Le patron de Zenuity se félicite de ce partenariat qui dépasse largement la sphère automobile. Les compétences sont à chercher aussi dans d'autres industries.

La mission du CERN est de mettre à disposition un complexe unique d'accélérateurs de particules permettant de mener des recherches à la pointe de la connaissance humaine; et de mener des recherches de calibre mondial en physique fondamentale. Son objectif est de rassembler des personnes du monde entier dans le but de repousser les limites de la science et de la technologie. Il n'est donc pas étonnant de voir cet organisme s'intéresser à la voiture autonome.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Auto-écoles en ligne : comment fonctionnent-elles ?

Vous avez surement déjà entendu parler de ces auto-écoles en ligne, réputées pour être plus modernes, et plus aptes à répondre à vos besoins entant que futur conducteur. On vous a peut-être également déjà dit que grâce à ces dernières, vous pourrez apprendre le code et vous former pour passer votre permis de conduire à moindre coût…  Vous êtes donc curieux de savoir si tout cela est vrai ? Vous souhaitez en savoir plus sur ces nouvelles concurrentes des auto-écoles traditionnelles ? Si tel est le cas, vous tombez bien… Une auto-école en ligne, quèsaco ? En fait, comme les auto-école traditionnelle, le but des auto-écoles en ligne est de proposer aux élevés un enseignement théorique. Seule différence : avec ces dernière, l’enseignement en question se fera par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne. Ainsi, vous l’aurez compris, pour ceux ayant opté pour une auto-ecole en ligne, plus besoin d’aller en salle de cours. Eh oui, pour apprendre le code ou se former en vue d’obtenir le permi…

Ce qu'on risque avec certains abus sur l'autoroute

À l’occasion du chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, penchons-nous sur des comportements peu vertueux et pourtant assez lourdement sanctionnés.
Rouler au milieu sans doubler personne. On en a vu des voitures qui restent bloquées sur la file du milieu. Soyons honnête, ça arrive à tout le monde de doubler des voitures invisibles. Comme le précise le code de la route en de multiples endroits, l’automobiliste est tenu de se sa placer « près du bord droit de la chaussée » (sur autoroute comme sur voie rapide). Auquel cas, l’article R412-9 prévoit une amende de 35 euros. Vaut également pour l’automobiliste qui reste scotché sur la file de gauche.
Refus de priorité sur la bretelle. C’est aux véhicules qui entrent sur l’autoroute de céder le passage à ceux déjà présents. Paradoxalement, la voie d’accélération s’achève par « un cédez le passage ». Forcer le passage peut être puni d’une amende de 135 euros ainsi que d’un retrait de 4 points (article R415-7). Arrêt ou stationnement sur la…

Vacances, comment gagner du temps et de l’argent sur autoroute ?

Certains diront que le temps, c’est de l’argent. Il faut bien se l’avouer, en réalité qui aime perdre du temps et de l’argent ? Personne, et pourtant nous nous approchons des grands départs en vacances d’été. Le temps de parcours peut s’avérer très long. Alors cette semaine, je vous donne quelques conseils sympathiques pour grappiller du temps sur vos longs trajets en toute sérénité. Éviter les heures de pointe Anticiper votre voyage et optimiser l’heure à laquelle vous souhaitez partir. Le meilleur des conseils serait de prévoir de partir la nuit. Plus calme pour tous, la petite famille pourra dormir tranquillement pendant que le conducteur se retrouvera seul au volant à écouter sa playlist préférée. Avec cette astuce, l’application Waze permet d’anticiper votre départ et le temps de bouchon éventuel.

Gagnez du temps avec le badge télépéage !
Gagner du temps dans les péages Si je vous dis que vous allez à coup sûr gagner entre 20% et 50% de temps sur les passages aux péages ? La soluti…